Close

Nos spécialités

kinésithérapie du sport

La kinésithérapie du sport à pour objet d’éviter les blessures, la récidive ou plus simplement pour favoriser une reprise correcte du geste sportif. Elle propose un accompagnement spécifique sur le terrain , avant, pendant et après l’effort et assure le suivit des sportifs à l’entrainement. La kinésithérapie du sport s’adresse à tous les sportifs. Que la pratique soit occasionnelle, de niveau amateur, ou bien professionnelle, chaque sportif a droit à son accompagnement.
L’encadrement des personnes souhaitant reprendre une activité sportive dans de bonnes conditions fait aussi partie des prérogatives du kinésithérapeute. Un protocole de reprise, des conseils et du coaching adapté peuvent être mis en place pour sécuriser la reprise.

Thérapie Manuelle

La thérapie manuelle est une activité pratiquée par certains kinésithérapeutes, les chiropracteurs et les ostéopathes. Elle s’appuie sur des concepts théoriques de biomécanique et de neuro-physiologie .Cet « art de soigner avec les mains » est au carrefour de différentes spécialités médicales comme la kinésithérapie, la médecine manuelle, l’orthopédie, la rhumatologie pour trouver des solutions aux pathologies de l’appareil locomoteur. Les mobilisations spécifiques complètent les techniques myotensives pour tenter de permettre un gain d’amplitude lorsque la pathologie a créé une restriction de mobilité.

Ostéopathie (enfants et adultes)

​L’ostéopathie est une approche thérapeutique qui repose sur l’idée que des manipulations manuelles du système musculo-squelettique et des techniques de relâchement myofascial permettent d’apporter un soulagement dans le domaine du trouble fonctionnel.​

Kinésithérapie en uro-gynecologie

Kinésithérapie en uro- gynécologie se base sur la rééducation périnéale qui consiste en la rééducation des muscles du périnée ou du plancher pelvien. Elle utilise les divers moyens dont elle dispose afin de réduire voire supprimer les séquelles et troubles liées à un traumatisme (accouchement, prostatectomie,…) ou au vieillissement.

Kinésithérapie PRE-POST-NATALE

La kiné prénatale (ou gymnastique prénatale) comprend la préparation physique et mentale de la future maman à l’accouchement.

La kinésithérapie post natale : L’objectif est de vérifier l’état du périnée, de le rééduquer si nécessaire, d’améliorer les muscles abdominaux (transverse de l’abdomen) par des techniques de gymnastique hypopressive, et par quelques exercices généraux pour retrouver sa forme et ses formes (pectoraux, fessiers).

Psychologue

 La psychothérapie est une Méthode thérapeutique qui fait uniquement appel à des moyens psychologiques afin de traiter les troubles psychiques ou somatiques.

Kinésithérapie neuropédiatrique

La kinésithérapie neuropédiatrique a pour but de permettre aux enfants cérébro-lésés de développer au maximum leur motricité fonctionnelle en exploitant au mieux leur potentialité cérébro-motrice. Le thérapeute va donc tenter de faire progresser ces enfants dans leurs compétences fonctionnelles « par des apprentissages spécifiques où la mise en jeu des activités motrices automatiques sera relayée par le contrôle volontaire pour parvenir à modifier la régulation des postures anormales et l’exécution des gestes ». Concrètement, il s’agit d’exploiter au mieux le potentiel de motricité automatique inné et de modifier l’organisation motrice pathologique en établissant de nouvelles stratégies motrices volontaires qui permettront :

  • o d’acquérir une meilleure fonctionnalité pour une plus grande autonomie
  • o d’empêcher que les schèmes moteurs préférentiels anormaux ne deviennent obligatoires
  • o de donner à la motricité une plus grande variabilité, c’est-à-dire la possibilité de réaliser un mouvement de plusieurs façons différentes et adaptées (ex : se mettre en position assise)
    o de prévenir toute dégradation de la structure orthopédique (musculaire, articulaire et osseuse)

Kinésithérapie en orthopédie

Suite à une affection touchant les articulations et les structures péri-articulaires, la gêne fonctionnelle et les douleurs vous oblige à subir une chirurgie qui est programmée – prothèse de hanche, arthrodèse du rachis, etc…-. Le kinésithérapeute va intervenir en post-opératoire pour améliorer la récupération des déficiences et de la fonction. Le but étant d’acquérir le plus rapidement l’autonomie qui est l’objectif majeur de la chirurgie. Le rééducateur adaptera son traitement en fonction des consignes du chirurgien. Il accompagnera le patient pour économiser la zone opérée et éviter les complications.

Kinésithérapie RESPIRATOIRE (ENFAnts et adultes)

La kinésithérapie respiratoire consiste en des manœuvres mécaniques externes, telles que la percussion thoracique, le drainage postural, la vibration, et l’accélération du flux, l’objectif étant d’augmenter la mobilisation et l’élimination des sécrétions des voies respiratoires. Cette procédure est indiquée chez le patient dont la toux est insuffisante ou inefficace pour éliminer les sécrétions épaisses, tenaces, abondantes ou cloisonnées. Les exemples comprennent les patients qui ont : une mucoviscidose, une bronchiolite, une bronchectasie, un abcès du poumon, des troubles neuromusculaires ou un pneumonies dans les régions pulmonaires déclives.

Kinésithérapie neurologique

La kinésithérapie neurologique pour adultes prend en charge la rééducation et la réadaptation des patients présentant des affections neurologiques aigües ou chroniques telles que les accidents vasculaires, les traumatismes crâniens, les lésions médullaires, les scléroses en plaques, les scléroses latérales amyotrophiques, les maladies de Parkinson, les polyneuropathies. Elle constitue une des bases de la rééducation de ces affections neurologiques, de plus en plus fréquentes, qui entraînent le plus souvent des déficits moteurs, parfois sensitifs ou mixtes, voire psychologiques. Les objectifs prédominants de rééducation sont la prévention des attitudes vicieuses et le développement des capacités motrices du patient . Les méthodes utilisées sont essentiellement les mobilisations passives et actives, les postures et les techniques proprioceptives. Ces méthodes doivent être adaptées aux lésions neurologiques et aux déficits du patient, dans le but de conserver ou récupérer une fonctionnalité optimale dans sa vie personnelle, professionnelle et sociale.

kinésiosport (marque déposée)

La kinésiologie du sport est une pratique professionnelle destinée à favoriser un état d’équilibre et de bien-être physique, mental, émotionnel et social. Elle propose différentes techniques qui utilisent de façon heuristique la réaction musculaire au stress.
Le kinésiologue utilise le test musculaire (bio feed-back) afin d’identifier les déséquilibres sur les plans physique, mental, émotionnel et énergétique ainsi que les moyens à utiliser pour les rééquilibrer.

Rééducation à la mArche

La rééducation d’un trouble de la marche est un processus long dont les objectifs sont d’emblée clairement établis : rétablir une marche efficace, redonnant ainsi l’autonomie à la personne âgée et ou handicapées, et faire en sorte que cette marche se passe en toute sécurité et n’engendre pas une fatigue ou une angoisse excessives.

KInésithérapie à domicile

N’oubliez pas que vous pouvez également nous contacter afin de prvoir des consultations kinésithérapeutiques à votre domicile.

Adresse

Dieweg 104
1180 Uccle

Horaire

Lundi – Samedi
8h00 – 20h00

Contact

02 374 00 93